Penser la blessure, par Jean-Baptiste Prévost

“Un éclairage philosophique sur la réparation du préjudice corporel”

Le sous-titre dit déjà tout. Ou presque !

Jean-Baptiste Prévost, avec une plume alerte et une finesse dans le raisonnement conduit à s’interroger tant sur la mécanique, parfois quantique, que sur les fondements du droit de la réparation du dommage corporel.

La technique juridique y est décortiquée mais surtout les enjeux, actuels et futurs, d’un domaine éminemment complexe et délicat à traiter, sont très clairement exposés sans l’esprit partisan qui, parfois, peut nuire à leur compréhension.

Évaluation barêmisée, individualisation de la réparation, numérisation de la justice, algorithmes judiciaires, influence de l’âge sur le traitement de la blessure, etc. : autant de sujet traités par Jean-Baptiste Prévost avec pertinence et humanité.

Largement accessible aux non-initiés, l’ouvrage est à mettre entre toutes les mains et devrait être lu, en tout cas, par tous les “techniciens” de ce droit qui perd en lisibilité car souvent trop éloigné, au quotidien, de ses raisons “ontologiques”.

Un immense merci à Jean-Baptise Prévost pour cette lecture et pour le formidable travail qui l’accompagne.

Penser la blessure, par Jean-Baptiste Prévost, aux Editions LDGJ, collection Forum, novembre 2018

article Suivant